Vendredi 11 novembre à 18h | Épisode 16. Imaginaires sans frontières

Ce mois-ci Chroniques àMER a sorti ses micros pour parler de nos imaginaires d’un monde sans frontières.

Dans ce nouvel épisode, on va faire péter les frontières.

En juillet dernier, 800 activistes qui luttent contre les frontières, se sont retrouvées au Transborder Summer Camp à l’ancienne ZAD, près de Nantes. L’équipe de Chroniques àMer y a rencontré des collectifs venant d’un peu partout dans le monde.

Comme on a régulièrement envie et besoin de se faire plaisir, on a posé la même question à celleux qu’on rencontrait : « Et si demain tu te réveillais et qu’il n’y avait plus de frontière, quelle ets la première chose que tu ferais ? »

On se sent super émues de vous faire entendre les voix de ces personnes incroyables avec qui on a parlé de nos luttes et de nos imaginaires, et on a envie de leur dire, et de vous dire à tou.te.s qu’on lâchera rien, et qu’on est fière de lutter à vos côtés.

Merci à Alix, à Eric et à Alireza qu’on a rencontrées dans un coin de cuisine collective

Merci à Riad, à Latifa, à Pamela,

Merci à Imane d’Alarmphone Oujda, au Maroc,

Merci à Paula et Giulia qui luttent à la frontière entre la Biélarussie et la Pologne,

Merci à Badr et à Hicham du groupe de soutien LGBTQIA Maroc,

Merci à Rubi et Berenice du collectif radio Our Voice à Freiburg en Allemagne,

Merci à Papalaye du syndicat populaire des vendeur ambulants à Barcelone

Merci à Aziz de l’Alarmphone Sahara

Merci à Lucia et Diego du Centro de Derecho Human Fray Matias, à Tapachula au Mexique

Merci à Ines et Atifa du collectif Wish No Borders à Lesvos en Grèce

Et pour la musique: Calle 13, Latinoamérica (Audio) feat Totó la Momposina, Susana Baca, Maria Rita

Bonne écoute !

Main sur le coeur et poing levé.

Pour en savoir plus sur l’Alarm Phone et les politiques de frontières maritimes européennes, vous pouvez consulter le site d’AlarmPhone et celui de Watch the Med.

Pour nous contacter, vous pouvez écrire à : chroniques_a_mer@riseup.net