Dans cet entre deux tours morose avec l’extrême-droite aux portes du pouvoir, mercredi 3 juillet à Châteaubriant en Loire Atlantique a eu lieu l’événement “Réveillons la résistance” organisé par le collectif du même nom. Un appel depuis le monde rural à s’organiser contre l’extrême droite et ses idées, au-delà de la campagne législative

Cette marche rurale, sociale et syndicale s’est déployée jusqu’à la carrière des fusillés où Guy Môquet et 26 autres otages ont été exécutés par les nazis en 1941. Un hommage à celles et ceux qui ont lutté pour la liberté et les valeurs de justice, de solidarité, de liberté de la presse et d’association, d’égalité de tous les êtres humains mais aussi d’engagement et de foi en la transformation de la société vers des formes de vie plus justes.  Une première pierre d’actions multiformes pour organiser et renforcer les solidarités à tous les niveaux…

Dernière modification: 5 juillet 2024

Auteur