Les Ateliers d’Eva Luna – Emission du 2 novembre 2022 à 17h30 : Derrière le rideau

« Vous découvrez soudain ce qui se passe derrière le rideau »… telle était la proposition faite lors d’un atelier d’écriture. Rideau de tissu, rideau symbolique… Qui tire le rideau ou tente de l’ouvrir ? Qui regarde ? Qui se découvre ou se dissimule ? Quel être ou quelle chose apparaît ou non au grand jour ? Ce lever de rideau a inspiré les nouvelles que vous allez écouter…

Peut-être le remarquerez-vous : cette histoire de rideau n’est pas le seul trait commun entre les textes. Comme il se fait parfois dans les ateliers d’écriture certains mots ont été imposés… Il y en a dix ! Les plus attentifs des auditeurs reconnaitront ces mots, quelquefois inhabituels, revenant d’un récit à l’autre. Mais si vous préférez écouter les nouvelles sans vous laisser distraire vous pouvez toujours retrouver l’émission en podcast sur le site de Jet FM et poursuivre, à tête reposée, la chasse aux mots…

Le rideau se lève parfois sur une scène de théâtre, parfois sur une scène du quotidien… Où est le jeu ? Où est la réalité ?

– Derrière le rideau _ Texte de Bernhard Sieler lu par l’auteur

On pense quelquefois avoir bien soulevé le rideau. Les rêves nous quittent. Le brouillard s’estompe. On y voit clair. Alors apparaît une autre zone d’ombre. Qu’y a-t-il derrière ? Quand se lève l’inquiétude il faut souvent écarter plusieurs voiles avant d’entrevoir la lumière…

– Le parapluie perdu _ Texte de Maguy Renaudin lu par Cécile Hardzynski

Derrière le rideau on peut jouer à cache-cache ou s’abriter… Ils sont doux et légers les rideaux protégeant nos paisibles cocons… Certains rideaux n’abritent pas, ils dissimulent. Murs mouvants, murs flottants, tissus baissés prêts à s’entrouvrir… Entrevoir ce qui se passe derrière le rideau, c’est l’appel de l’interdit…

– Léa _ Texte de Valérie Zimmerman – lu par Bernard Sieler

La mémoire est-elle ce rideau qui parfois s’entrouvre, parfois reste obstinément clos ? Pourquoi certains mots nous échappent-ils… ou bien nous reviennent alors qu’on voudrait tant les écarter ? Et qu’est-ce qui se cache derrière une phrase ? Il en est qui vous restent et vous donnent à penser…

– La vie est injuste… _ Michel Lasne lu par l’auteur

Et puis il est des phrases qui s’évaporent de façon très énervante…

– Derrière le rideau – Texte de Michel Frappart lu par l’auteur

Les nouvelles suivantes n’ont pas été écrites à partir de la même proposition que les précédentes.

Ceux qui habitent le texte que vous allez entendre ne se cachent pas derrière des rideaux de tissu. Comment le pourraient-ils ? Ils sont de ces petites gens sur lesquels à l’occasion on ouvre les yeux. Ils appartiennent à ces mondes souvent invisibles et de temps à autre, le plus souvent à l’occasion d’un drame, livrés à la lumière. Alors s’entrouvre le rideau posé sur nos consciences…

-Vibration – Texte de Yves Hamon lu par l’auteur

Et si le rideau sous lequel le plus fréquemment nous nous cachons, était une mèche de cheveux ? Ou une main ? Et si la femme dont parle la nouvelle ouvrait carrément, dans un geste léger, le rideau sur un autre monde ?

– Au commencement – Patrick Lethu lu par l’auteur

Fin de l’émission. On baisse le rideau !