Enlarge Your Music !

Une émission de Nicolas Gobin et Stephan Bichoffe consacrée aux musiques rock (rock indé, metal, punk, industriel, psyché, krautrock, hardcore, noise, pop) et expérimentales.

Saison 11 (2023-2024)

#349 – 19 Mai 2024

Pies Pala Pop

Nous avons le plaisir de recevoir Antoine, animateur de l’émission La Maison des Disques sur Radio Canal B et membre actif de l’association Des Pies Chicaillent. Cette association organise, entre autres événements, le festival Pies Pala Pop qui revient pour sa 3ᵉ édition à Rennes les 7 et 8 juin 2024. Ce festival promet une expérience musicale de qualité et de divertissement renouvelé.

L’événement se déroule au Jardin Moderne, offrant un cadre idéal pour une immersion totale dans la musique pop-rock-indé. La programmation, minutieusement sélectionnée, propose une variété d’artistes français et internationaux, assurant une aventure musicale transcendant les frontières et les genres.

En plus des performances live envoûtantes, les festivaliers auront l’occasion de découvrir une projection spéciale du documentaire “The Elephant 6 Recording Co.” à l’institut franco-américain le samedi 8 juin. Cet ajout enrichit l’expérience culturelle du festival en offrant un fascinant aperçu du monde de la musique indépendante.

Que vous soyez un habitué des festivals ou à la recherche d’une nouvelle expérience musicale, le Pies Pala Pop offre deux jours de divertissement sans pareil. Dans une ambiance festive et conviviale, les festivaliers pourront se laisser emporter par les rythmes captivants, créer des souvenirs inoubliables et célébrer la diversité et l’innovation musicale.

A. Savage /Thanksgiving Prayer

Holiday Ghosts/3rd Dream

Joyeria/Death

Lime Crush/Park

Sacrificial Chanting Mood/Bright

Astrel K/Daffodil

Sextile/Into the Unknown

EggS/Silence Kills

Horseface/Sanakirjan takana

Dancer/Bluetooth Hell

Merci Antoine

#348 – 11 Mai 2024

The Echo

Après une émission consacrée au festival Levitation, nous recevons à nouveau Marion Gabbai, la programmatrice du festival The Echo. Ce nouveau festival marseillais célèbre les musiques curieuses et inventives, fusionnant le rock, l’électro, l’expérimental, le post-punk et le classique. Organisé par La Responsabilité des Rêves en partenariat avec Vedettes Booking et Limitrophe Production, il s’étend sur trois soirées, du 31 mai au 2 juin.

The Echo comble un vide dans la scène musicale marseillaise, offrant une plateforme tant aux artistes confirmés qu’aux découvertes. Il se déploie dans divers lieux du centre-ville, des salles de concerts à l’intimité des salles de théâtre, pour offrir une expérience immersive et variée aux festivaliers.

L’édition inaugurale promet une programmation soigneusement sélectionnée, mettant en avant des musiques curieuses et inventives. Le festival promet des moments mémorables et une exploration musicale passionnante pour tous les amateurs de musique.

Mary Lattimore/Sometimes He’s in My Dreams

Nils Frahm/Now Fast Be Slow

Tropical Fuck Storm /The Donkey

Model/Actriz/Mosquito

HTRK/Into the Drama

EXEK/U Mop

Dame Area/Tempio senza Luce

Jessica Winter/Chasing Nightmares

Slow Pulp/Cramps

Astrel K/Flickering I

Baby’s Berserk/Snacks

Merci Marion.

#347 – 05 Mai 2024

Levitation

Nous recevons Marion Gabbai, qui est entre autres la programmatrice du festival Levitation. Initié à Austin en 2008, berceau du mouvement psyché des années 60, il s’est rapidement élevé au rang de référence mondiale. En 2011, cette flamme s’est propagée jusqu’à Angers, marquant la naissance de Levitation France, fruit d’un jumelage heureux entre les deux villes. Depuis, chaque édition, vibrant au son de la musique psychédélique, a fait danser des milliers de festivaliers, façonnant ainsi une solide réputation à l’échelle nationale et européenne. Avec son évolution constante, passant des murs du Chabada aux grands espaces extérieurs, le festival s’est imposé comme un rendez-vous incontournable du printemps. Marion vous invite à plonger dans l’univers de la onzième édition du festival qui se déroulera les 24 et 25 mai.

Sleaford Mods/Force 10 From Navarone

Beak>/Brean Down

Sweeping Promises/Good Living is Coming For You

O./ Slice

Fragile/Take Care

Acid Mothers Temple/Santa Maria (Live)

Rendez-vous/Youth

Hint/Lady of Pain

Lysistrata/Okay

Ghostwoman/Along Pt.2

Melts/Figment

Merci Marion !

#345 – 28 Avril 2024

Structures

Structures est un duo de rock originaire d’Amiens, formé de Pierre et Marvin. Leur musique se situe quelque part entre le post-punk, le grunge et le rock, mais ils préfèrent ne pas être étiquetés dans une catégorie spécifique. Ils se démarquent par un son percutant et des paroles qui explorent la dualité des émotions humaines, notamment l’amour et la haine.

Dans leurs chansons, ils abordent des thèmes personnels et universels, inspirés de leur propre vécu et de leur observation du monde qui les entoure. Leurs influences musicales sont diverses, allant de Joy Division à Depeche Mode en passant par Nine Inch Nails et Placebo.

Leur style musical évoque les paysages contrastés de leur ville natale, Amiens, où le climat changeant et l’ambiance à la fois froide et chaleureuse ont influencé leur son unique. Ils ont grandi dans des milieux populaires, ce qui a façonné leur perspective et leur musique.

Après avoir sorti leur premier EP, “Long Life”, en 2018, le duo a pris cinq ans pour travailler sur leur premier album complet, “A Place For My Hate”, qui est sorti en novembre 2023. Pendant cette période, ils ont fait face à divers obstacles, notamment liés à la pandémie de Covid-19, mais ils ont persévéré pour livrer un album puissant et varié. L’album “A Place For My Hate” est le résultat de leur travail acharné et de leur détermination à créer une musique authentique qui résonne avec leur public. Le titre de l’album et les thèmes explorés reflètent la tension entre l’amour et la haine, ainsi que la lutte pour trouver un équilibre émotionnel dans un monde souvent tumultueux.

Structures se distingue également par son engagement dans la production indépendante. Ils ont autoproduit leur album et ont pris le contrôle total de leur musique, refusant de compromettre leur intégrité artistique pour des intérêts extérieurs.

En live, Structures offre des performances énergiques et intenses, captivant leur public avec des riffs percutants et des paroles poignantes. Le duo incarne l’essence du rock, transmettant une émotion brute et authentique à chaque chanson.

Malgré leur succès croissant, ils restent fidèles à leurs racines et à leur identité artistique. Leur voyage musical est marqué par une évolution constante et une exploration de nouvelles sonorités, tout en restant fidèles à leur vision artistique.

Strange Feeling
Best Friend
Roses
Pigs

Sorry, I know It’s Late but…

Robbery

Pyramids
Dancers

A Place For My Hate
The Monster Hero

Merci Pierre.

#344 – 21 Avril 2024

Autriche

Pungent Stench/Why Can The Bodies Fly

The Vogue/Pill Girl

Whispers In The shadow/Voice

Dawn Of Dreams/Drowning In Dreams

Ice Ages/This Killing Emptiness

Soap & Skin/The Sun

Kruder and Dorfmeister/Spring

Dornenreich/Wer hat Angst vor Einsamkeit

Fennesz/Made In Hong Kong

Sophia Blenda/Fear Is an Empty Space

#343 – 14 Avril 2024

Emo

Dans les années 1980, au cœur de la scène hardcore punk de Washington D.C., un vent de rébellion artistique souffle. Des groupes audacieux comme Rites of Spring et Embrace osent fusionner les rugissements du hardcore avec des paroles introspectives et émotionnelles. Leur musique révolutionnaire, symbolisée par l’album éponyme de Rites of Spring en 1985, inspire une nouvelle génération de musiciens et pose les fondations de l’emo. Malgré les débuts où le terme “emo” était une insulte, il devient rapidement un symbole de connexion authentique entre les musiciens et leur public, reflétant une vulnérabilité partagée. Influencé par divers courants musicaux comme le post-hardcore et le punk indépendant, l’emo diversifie son paysage sonore avec des sous-genres comme l’emo du Midwest et le screamo, explorant de nouvelles voies expressives. Les concerts deviennent des arènes de catharsis, où les fans expriment librement leurs luttes et leurs émotions. Cette première vague de l’emo jette les bases d’un mouvement musical voué à influencer la culture pour les décennies à venir.

Enraciné dans la scène hardcore de Washington D.C., l’emo a également prospéré dans le Midwest américain, une région déjà réputée pour sa créativité musicale. À travers des villes telles que Chicago et Minneapolis, le Midwest a donné naissance à une nouvelle incarnation de l’emo, plus mélodique et expansible que celle de la côte est. Des groupes emblématiques tels que Sunny Day Real Estate et Cap’n Jazz ont dirigé cette révolution sonore, fusionnant des éléments de pop et de rock indépendant tout en conservant une sensibilité émotionnelle distinctive. Leur exploration des thèmes existentiels a engendré des paroles poétiques et philosophiques, reflétant les luttes intérieures et les questionnements sur l’identité. L’impact de l’emo du Midwest sur la musique alternative a été significatif et persiste encore.

Au début des années 2000, l’emo prend une tournure plus accessible et mainstream, transformant sa sonorité, ses thèmes et son image. Le pop-punk, porté par des groupes comme Jimmy Eat World et The Get Up Kids, devient un moteur majeur de cette évolution, propulsant l’emo vers un public plus vaste grâce aux ondes radio et aux médias populaires. Cette ascension dans la culture populaire s’accompagne de changements dans le paysage culturel : les fans et les artistes adoptent de nouveaux looks, fusionnant les éléments de l’emo avec ceux du pop-punk. Mais cette tendance à la commercialisation soulève des préoccupations quant à la perte d’authenticité et de valeurs originales du genre.

Dans les années 2010, l’emo subit une remise en question, accusé d’avoir sacrifié son authenticité émotionnelle au profit de la commercialisation. En réaction, de nombreux groupes décident de revisiter les fondements du genre, redécouvrant ainsi sa profondeur émotionnelle. Les productions deviennent plus brutes, les performances plus authentiques, ramenant l’intensité émotionnelle qui avait d’abord captivé les fans. Cette quatrième vague, portée par des groupes comme Modern Baseball et The Hotelier, n’a pas connu le même succès commercial de l’emo des années 2000, mais confirme la position solide du genre dans la scène musicale moderne.

Actuellement, les artistes associés à l’emo cherchent à repousser les limites en fusionnant diverses influences et en explorant de nouveaux horizons musicaux. Des genres comme le shoegaze, le post-rock et même le black metal s’intègrent à l’esthétique de l’emo, créant des sonorités innovantes. La mondialisation de ce mouvement voit des artistes du monde entier réinterpréter les conventions de l’emo selon leurs propres cultures, offrant ainsi une diversité stylistique et une richesse d’expression sans précédent. Malgré ces changements, l’emo reste fidèle à son engagement envers l’exploration des thèmes émotionnels et existentiels. Les paroles, souvent confessionnelles et introspectives, abordent des sujets universels commel’amour, la perte, l’identité et les luttes intérieures, restant ainsi au cœur du genre. Cette quête continue des profondeurs de l’expérience humaine assure la pertinence et la pérennité de l’emo dans le paysage musical contemporain.

Rites Of Spring/For Want Of

C-Clamp/Bats

Native Nod/Bread

Jawbreaker/Chesterfield King

Sunny Day Real Estate/In Circles

American Football/But the Regrets Are Killing Me

Rainer Maria/Breakfast of Champions

Texas Is The Reason/Back And To The Left

Hoover/TNT

Everyone Asked About You/Paper Airplanes, Paper Hearts

#342 – 07 Avril 2024

American Recordings

American Recordings a été fondé en 1988 par le producteur Rick Rubin, précédemment connu sous le nom de Def American Recordings. Le label a été créé après le départ de Rubin de Def Jam, marquant ainsi le début d’une nouvelle ère dans son parcours musical. Au fil des ans, American Recordings a offert une plateforme éclectique à une variété d’artistes, allant du metal aux artistes indie en passant par le hip-hop. Le label a connu des succès remarquables avec des groupes comme Slayer, Danzig et The Black Crowes, ainsi qu’avec des artistes emblématiques comme Johnny Cash et Sir Mix-a-Lot. Rick Rubin a joué un rôle central dans la production de nombreux enregistrements du label.

En 1993, American Recordings a subi une transformation majeure, symbolisée par un événement mémorable : un faux enterrement pour le mot “Def”. Cette cérémonie extravagante a été organisée pour marquer le changement de nom du label, passant de Def American Recordings à simplement American Recordings. L’idée de cet enterrement a émergé lorsque Rick Rubin, le fondateur du label, a découvert le mot “def” dans le dictionnaire et a estimé que son association avec une source aussi conventionnelle ne convenait pas à l’image anticonformiste qu’il souhaitait projeter pour le label. L’événement s’est déroulé le 27 août 1993, attirant plus de 1 500 personnes en deuil. Parmi les invités figuraient des personnalités influentes telles que les Black Panthers, des artistes renommés comme Tom Petty, Rosanna Arquette, Flea des Red Hot Chili Peppers, et Sir Mix-a-Lot. Mo Ostin, président de Warner Bros. Records, a même joué le rôle de porteur de cercueil. Les participants ont déposé des fleurs ainsi que divers objets musicaux et personnels dans le cercueil ouvert, témoignant de leur adieu à cette ère révolue. Après la cérémonie, un cortège funèbre a suivi, tiré par des chevaux de style du XIXe siècle, accompagné par un orchestre à six instruments jouant “Amazing Grace”. La procession s’est achevée par une fête nommée Ciao Def, qui s’est tenue dans un bowling, marquant ainsi de manière festive la fin d’une époque et le début d’une nouvelle ère pour American Recordings.

Au cours de son histoire, American Recordings a engendré plusieurs sous-labels, dont Infinite Zero, en partenariat avec Henry Rollins, spécialisé dans la réédition d’albums méconnus. Malgré cela, aucun de ces sous-labels n’a réussi à survivre après le départ d’American Recordings de Warner Bros. Records en 1997, leurs enregistrements ayant finalement été supprimés. Au fil du temps, la distribution des albums d’American Recordings a été gérée par diverses maisons de disques, comme Geffen Records, Warner Bros. Records, Columbia Records et Universal Music Group, montrant les difficultés rencontrés par le label en matière de distribution.

En 2007, une nouvelle phase a commencé pour American Recordings lorsque Warner Bros. Records a acquis les droits de son vaste catalogue. Cependant, le roster actuel du label a été transféré à Sony BMG après une bataille judiciaire. Rick Rubin a signé un nouveau contrat avec Universal Republic Records en 2012, donnant naissance à une nouvelle incarnation d’American Recordings. Malgré les défis rencontrés en cours de route, American Recordings reste un label influent dans l’industrie musicale, mettant en avant une diversité d’artistes et de genres musicaux sous la direction visionnaire de Rick Rubin.

MC 900 Ft Jesus/If I Only Had A Brain

Swell/Kinda Stoned

Long Fin Killie/Idiot Hormone

Lordz of Brooklyn/Papers

Barkmarket/Feed Me

Medicine/Aarhus

Saul Williams/Lalala

Slayer/I’m Gonna Be Your God

Johnny Cash/Hurt

Kae Tempest/Holy Elixir

#341 – 31 Mars 2024

Lila Ehjä

Lila Ehjä, musicienne parisienne évoluant dans le monde de la musique coldwave, shoegaze et industriel, se présente comme une artiste autonome. Maniant la guitare, la basse, un rack de pédales, un looper, elle fait preuve d’un esprit d’indépendance marqué. Son premier album, “Clivota”, enregistré chez elle, met en avant un côté “bricolage” et “fait main” qui s’accorde parfaitement avec les neuf titres de l’album, mêlant des influences variées telles que le post-punk, la new-wave, l’indus et les années 80.

S’inspirant de groupes tels que Jessica93, Sonic Youth, Pencey Sloe et Boy Harsher, son univers musical explore les nuits froides urbaines. Pour décrire sa musique, on peut utiliser le terme “froide wave”, une musique qui puise ses sources dans ses amours de jeunesse, notamment Nine Inch Nails et Bauhaus, avec une touche de shoegaze et de black metal.

Lila s’est fait connaître avec son EP “Yö” sorti en 2021, explorant des paysages sonores électriques en solitaire. Elle a également réalisé des reprises de Bauhaus, Mark Lanegan et Bikini Kill, affirmant ainsi sa présence dans la scène musicale alternative.

Son premier album, “Clivota”, possède une identité musicale bien définie et explore des ambiances sombres, mêlant des sonorités noisy, atmosphériques et parfois dream pop. Passant d’une expérience en tant que bassiste dans le black metal à une exploration plus personnelle et diversifiée de la musique alternative, elle semble avoir trouvé son propre chemin artistique. Son talent en tant que musicienne indépendante et sa capacité à créer des atmosphères riches et captivantes font d’elle une artiste à suivre, et nous avons le plaisir de la recevoir dans l’émission.

The Book
Clivota
Ghost Love
Trigger

Troubles
Touch The Leather
Bats (Oto Cover)
Kolyma

Noyades
Oudrone

Sugar (Bikini Kill Cover)

Merci Lila.

#340 – 24 Mars 2024

Emily Jane White

Nous recevons l’artiste Emily Jane White. Elle est née à Oakland, en Californie, et est une chanteuse, instrumentiste et compositrice américaine. Dès son jeune âge, elle a été attirée par la musique folk et a appris à chanter, jouer du piano et de la guitare. Après avoir étudié à l’université de Californie à Santa Cruz, elle a effectué un séjour à Bordeaux avant de s’établir à San Francisco.

Emily Jane White a sorti sept albums solo. Elle a entamé sa carrière musicale en tant que membre de groupes punk et métal pendant ses études universitaires, notamment avec son groupe, Diamond Star Halos.

Son premier album, “Dark Undercoat”, a vu le jour en 2007, suivi de “Victorian America” en 2009. Elle a ensuite publié des albums tels que “Ode to Sentience” (2010), “Blood/Lines” (2013), “They Moved in Shadow All Together” (2016) et “Immanent Fire” (2019), explorant des thèmes tels que l’effondrement environnemental, le capitalisme et le patriarcat. Le sixième album d’Emily Jane White, “Immanent Fire”, sorti en 2019, est salué pour son élégance, sa subtilité d’orchestration et ses compositions intemporelles. En 2022, elle a dévoilé “Alluvion”, où chaque chanson est une mise en garde sur les temps troubles à venir, explorant des thèmes universels au-delà des connotations traditionnelles du folk.

Le style musical d’Emily Jane White est souvent décrit comme du dark-folk émouvant, avec des ballades somptueuses, épurées, captivantes et lumineuses. Elle exprime un intérêt pour “le côté sombre de la vie” en dévoilant des subtilités et des nuances souvent ignorées. Ses inspirations littéraires comprennent des auteurs tels que Cormac McCarthy, Emily Brontë, Edna St. Vincent Millay et Edgar Allan Poe.

La musique d’Emily Jane White est reconnue pour ses textures vocales éthérées et ses atmosphères fantomatiques, faisant d’elle une artiste authentique et humble, exprimant avec personnalité son propre univers artistique.

Show Me the War
The Hands Above Me

Bessie Smith
Dagger

Red Serpent

Thoroughbred

Behind the Glass

Infernal
Light

Merci Emily et Jim pour la traduction.

#339 – 17 Mars 2024

Live

Worst Doubt/Immortal Pain

Mary Bell/No More Regrets

News

Arab Strap/Bliss

As A New Revolt/Violent Dance

Coups de Coeur

Home Front/Nation

Warpaint/Common Blue

Oldies

Skeletal Family/The Wind Blows

Stabbing Westward/Shame

Perdus de Vue

Teeth/The Strain

Mighty Mighty/Law

#338 – 10 Mars 2024

Math Rock

Le math rock est un sous-genre du rock caractérisé par des riffs de guitare inspirés du rock progressif, des harmonies non conventionnelles et des rythmes complexes. Émergé à la fin des années 1980 et au début des années 1990, il trouve ses racines dans la scène indie rock et post-hardcore, influencé par le rock indépendant en plein essor à l’époque. Le groupe emblématique de hardcore des années 1980 à Los Angeles, Black Flag est grâce à de nombreux albums comportant des passages instrumentaux basés sur les riffs du guitariste Greg Ginn, une des influences majeure sur ce genre.
De nombreux groupes de math rock sont originaires du Midwest des États-unis, en particulier de Chicago et de Louisville. À Chicago, le studio Electrical Audio, supervisé par Steve Albini, a joué un rôle clé dans l’histoire du genre. Le groupe Shellac, avec son album “At Action Park” de 1994, illustre parfaitement le son caractéristique de Chicago. Louisville, similaire à Chicago, a donné naissance à des groupes notables comme Slint, Rodan, et Gastr del Sol, montrant des influences avant-gardistes. Sur Côte Est, Merge Records en Caroline du Nord a soutenu des groupes notables comme Polvo et Breadwinner. Dischord Records, à Washington, D.C., a accueilli des groupes post- hardcore influencés par le math rock, comme Shudder To Think, Jawbox, Lungfish et Fugazi.
Le math rock se caractérise par des chansons comprenant plusieurs parties et de longs pas comme King Crimson, mais avec une esthétique auditive épurée. Ce genre musical favorise une production minimale, avec des orchestrations limitées et l’absence d’overdubs. Les instruments principaux sont la guitare, la basse et la batterie, avec souvent l’un des instrumentistes assumant le rôle de chanteur principal. Le math rock est réputé pour ses passages instrumentaux étendus, privilégiant cette dimension plutôt que les mélodies vocales et les paroles. Des groupes emblématiques comme Slint, avec l’album “Spiderland”, ont marqué le genre en proposant des compositions presque entièrement instrumentales. Certains groupes de math rock, comme Don Caballero et Hella, adoptent même une approche sans chanteur.
Le genre a étendu son influence à l’étranger, notamment au Japon avec des groupes comme Tricot et Ling tosite Sigure, ainsi qu’au Royaume-Uni avec des groupes post-punk et post-hardcore comme TTNG, Foals et Tubelord.

Don Caballero/Fire Back About Your New Baby’s Sex

Ruby Falls/Evangeline Falls

A Minor Forest/…It’s Salmon!!!

Hella/Biblical Violence

Piglet/Bug Stomp

Battles/Atlas (Radio Edit)

Faraquet/Conversations

Toe/Kodoku No Hatsumei

Giraffes? Giraffes!/When Catholic Girls Go Camping, The Nicotine Vampires Rule Supreme

Black Midi/bmbmbm

#337 – 03 Mars 2024

Danemark

Under Byen/Jeg Er Din Mand

Sort Sol/Marble Station

Escape Artists/The Howl

Iceage/White Rune

Piss Vortex/Detrimentalist

The Raveonettes/Veronica Fever

Whomadewho/Inside World

Myrkur/Ulvinde

Communions/Hymn

Puce Mary/Coming Down

#336 – 25 Février 2024

Camilla Sparksss

Nous accueillons Camilla Sparksss, également connue sous le nom de Barbara Lehnhoff. Cette artiste est née au Canada en 1983 et a grandi dans les réserves indiennes de la région des Grands Lacs du nord-ouest de l’Ontario. D’origine suisse et allemande, Barbara a déménagé en Suisse après son enfance au Canada. Elle a étudié l’économie et le graphisme avant de se lancer dans sa carrière artistique. En 2008, Barbara s’est fait connaître en formant le duo Peter Kernel avec le musicien suisse Aris Bassetti. Ensemble, ils ont créé leur propre label, On The Camper Records. En parallèle à sa carrière avec Peter Kernel, Barbara a lancé un projet solo sous le nom de Camilla Sparksss en 2013. Ce projet reflète sa diversité artistique, mêlant des influences telles que les beats électroniques, le rock expérimental, le post-punk sombre, la cold wave, la musique industrielle dure, la pop radicale et des voix envoûtantes. Elle est souvent considérée comme l’une des artistes les plus intrigantes de la scène électronique, aux côtés de figures renommées comme Karin Dreijer de Fever Ray, Austra et Aphex Twin.

Son dernier album, “Lullabies”est sorti en novembre dernier, cet album marque une nouvelle facette de son talent artistique. “Lullabies” se démarque par son concept novateur, combinant la musique avec des éléments visuels, et représente une évolution par rapport aux albums précédents de Camilla Sparksss, qui étaient plus énergiques. L’album, une collection de huit histoires du soir pour adultes, est une ode à l’enfant qui sommeille en chacun de nous. Bien que le son de l’album contraste avec les travaux antérieurs de Camilla Sparksss, il reste fidèle à son univers artistique.

My Way My Love
Watch Me

I’ll Teach You How to Hunt
Europe

So What
Psycho Lover

Peter Kernel/Ciao
Peter Kernel/Boo

Sparksss & Mare/Goo
Sparksss & Mare/Drifting

Six Is A Lot
What A Day
Hanging Around

Merci à Barbara.

#335 – 18 Février 2024

Pop Crimes

Nous vous proposons une émission en compagnie de Romain et Nicolas du groupe parisien Pop Crimes. Ce quatuor s’est formé en 2019, avec à ses côtés Romain (ex-En Attendant Ana), Morgane (ex-Blondi’s Salvation), Nicolas (Young Like Old Men), et Quentin. Leur premier album, “Gathered Together”, a vu le jour en novembre 2023 chez Howlin’ Banana Records.

Ends And Begins
My Friends
Please Come Back In The Game
Do Colors Last

Always Lover

Don’t Look Back

Up To The Moon

All That Time
Nothing Has Changed

Merci à Romain et Nicolas.

#334 – 11 Février 2024

Live

Cynic/Veil Of Maya

Death Valley Girls/Watch The Sky

News

Whispering Sons/Cold City

Doodseskader/I Ask With My Mouth, I’ll Take With My Fist

Coups de Coeur

Lila Ehjä/Ghost Love

Astrid Sonne/Do You Wanna

Oldies

Rex/Ride Home

Sunny Day Real Estate/In Circles

Perdus de Vue

Fluffy/Black Eye

The Melons/Fast Lane

#333 – 04 Février 2024

Live

Oneohtrix Point Never/Ezra

Treeboy & Arc/Retirement

News

Packs/HFCS

Kill The Thrill/Autophagie

Coups de Coeur

Sympathy Pain/Falling Through

Nadine Shah/Topless Mother

Oldies

Alternative TV/Lost in a Room

Starflyer 59/Sled

Perdus de Vue

Oneyed Jack/Le Pouvoir

June/Western Wall

#332 – 28 Janvier 2024

Bilan de l’année 2023 – Partie 2/2

Fin du bilan de 2023 en deux parties avec cette fois-ci nos cinq albums de l’année.

#05

MSPaint/Delete It

Yo La Tengo/Tonight’s Episode

#04

Daughter/Party

Rid of Me/How You Say It Is

#03

Will Haven/No Stars To Guide Me

PJ Harvey/A Noiseless Noise

#02

Slowdive/Skin in The Game

Health/Children Of Sorrow

#01

Spotlights/The Alchemist

Mélanie De Biasio/We Never Kneel To Pray

#331 – 21 Janvier 2024

Bilan de l’année 2023 – Partie 1/2

Nous débutons l’année 2024, avec un bilan de 2023 en deux parties avec nos 10 albums de l’année.

1ere partie de 10 à 06.

#10

Riot Stares/Shockwave

Model/Actriz/Mosquito

#09

Italia 90/Leisure Activities

Death Index/Another Hero

#08

Tar Pond/Blind

Cosmopaark/Try

#07

Melenas/Bang

Incendiary/Santosha (Illusion of the Self)

#06

Fange/Né Pour Trahir

Bar Italia/Jelsy

#330- 17 Décembre 2023

1996 Partie 2/2

Diabologum/La maman et la putain

Bästard /Hatching

Bedhead/Left Behind

KoRn/Good God

Sepultura/Cut-Throat

Evergreen/Glass Highway

June of 44/Lusitania

Tool/Stinkfist

Type O Negative/My Girlfriend’s Girlfriend

Stina Nordenstam/Under Your Command

#329- 10 Décembre 2023

1996 Partie 1/2

Barkmarket/Visible Cow

Cat Power/Good Clean Fun

Girls Against Boys/Crash 17 (X-Rated Car)

Burzum/Dunkelheit

Eyehategod/Dixie Whiskey

Hood/The Field Is Cut

Low/Over the Ocean

Madball/Pride (Times Are Changing)

Texas Is the Reason/Back And To The Left

Lungfish/To Whom You Were Born

#328 – 03 Decembre 2023

Radical Kitten

À l’occasion du festival Pies Pala Pop 2023, nous avons eu le plaisir d’interviewer le trio toulousain Radical Kitten, dont les influences mêlent le rrriot punk, le noise et la no-wave. Cette rencontre a été l’opportunité de discuter avec eux du processus créatif et leurs inspirations. Une interview entrecoupée de titres de leur premier album, ‘Silence is Violence’, sorti en 2020.

Wrong
Say Shit (To Your Boss)
Shitty Questions
Old World
I Don’t Wanna
Sorry
Full Circle
Blind
I Can’t Deal
I’m Bored
The One, The First
Silence

Merci au festival Pies Pala Pop !

#327 – 26 Novembre 2023

Sargent House

Sargent House est un label et une société de gestion de musique basée à Los Angeles, en Californie. Fondée en 2006 par Cathy Pellow, elle a joué un rôle essentiel dans la promotion et le soutien d’artistes indépendants dans le monde de la musique. Au départ, le label a été créé pour permettre au groupe RX Bandits de sortir son album “…And the Battle Begun”, mais il a rapidement évolué pour devenir une plateforme influente pour de nombreux groupes émergents et expérimentaux.

Le label se distingue en préférant la découverte de nouveaux talents à l’intérieur de son propre réseau plutôt que d’accepter des propositions externes. Cette approche unique a permis au label de développer une identité distincte et d’attirer des artistes qui partagent sa vision artistique.

En 2023, Henry Kohen, membre du groupe Mylets, a publiquement dénoncé des agressions qu’il aurait subies, ainsi que des réponses inadéquates de la part de la direction du label. Ces allégations d’abus et de comportement inapproprié ont impliqué Cathy Pellow, la fondatrice et gérante du label, ainsi qu’un ancien associé du label, Graeme Flegenheimer. En réponse à ces allégations, Cathy Pellow a présenté des excuses publiques et a annoncé la fermeture de la division de gestion du label. Elle a également indiqué qu’elle se retirait de Sargent House pour se concentrer sur son propre rétablissement et la correction de ses erreurs passées.

Cette controverse a provoqué la rupture des liens entre Sargent House et des artistes tels que Chelsea Wolfe, Lingua Ignota et King Woman, qui ont manifesté leur soutien envers Henry Kohen. Elle a également eu un impact significatif sur Sargent House, suscitant des discussions sur la culture de l’industrie musicale et les comportements inappropriés dans le secteur. Cette situation a mis en évidence l’importance de la responsabilité et de la transparence dans la gestion des entreprises musicales et dans les relations avec les artistes.

Au fil des années, Sargent House a géré et publié de la musique pour une grande variété d’artistes, allant du rock expérimental au post-rock, en passant par le math rock, le metal, et bien d’autres genres musicaux. Certains des artistes notables comme Russian Circles et Daughters ont été associés à Sargent House. Le label a été salué pour son soutien aux artistes émergents et expérimentaux, contribuant ainsi à la diversité musicale.

Dans les années 90, des artistes majeurs comme Beck et Liz Phair contribueront à populariser l’utilisation d’appareils 4-pistes dans la réalisation des albums. Un son Lo-fi que l’on retrouvera aussi dans grande majorité des groupes de black metal des années 90 comme Mayhem, qui recherchent un son « sale» qui caractérise leur musique.
Les groupes et le son Lo-fi des années 1990 ont eu une influence considérable sur de nombreux groupes des années 2000 comme les Strokes, les White Stripes ou The Kills.

Russian Circles/Memorial (feat. Chelsea Wolfe)

Native/Backseat Crew

Red Sparowes/In Every Mind

Helms Alee/Pinniped

Mutoid Man/Surveillance

Marriages/Skin

Miserable/Violet

Deafheaven/In Blur

Brutus/Liar

David Eugene Edwards/Weaver’s Beam

#326 – 19 Novembre 2023

Live

Pencey Sloe/All Ok

Blonde Redhead Sit Down For Dinner Pt2

News

Bar Italia/Jelsy

Health/Children of Sorrow

Coups de Coeur

Blut Aus Nord/Nameless Rites

Melenas/Bang

Oldies

Lowlife/Ragged Rise to Tumbledown

Archers of Loaf/Wrong

Perdus de Vue

Abstrackt Keal Agram/Et La Nuit s’éternise feat Arm

Planete Zen/Charlie the Spacedriver

#325 – 12 Novembre 2023

Ulrika Spacek

Nous avons interviewé le groupe de rock alternatif anglais originaire de Reading, Ulrika Spacek lors du festival Lévitation 2023.

If The Wheels Are Coming Off, The Wheels Are Coming Off
Compact Trauma


Everything, All the Time
Full of Men
Ziggy

Ornament
Ease Yourself and Glide

No 1 Hum
Freudian Slip

Lady Godivas Operation

Beta Male

Merci à Ulrika Spacek, Lara et au festival Levitation !

#324- 05 Novembre 2023

Canada Partie 2/2

Tim Hecker/Chimeras

Buck 65/Frame and Fork

Julie Doiron/The Songwriter

Nadja/Pea (Codeine)

Crystal Castles/Celestica

Crack Cloud/Swish Swash

Deliluh/Incantessa

Comeback Kid/Die Knowing

Ken Mode/The Shrike

Metz/Blind Youth Industrial Park

#323- 29 Octobre 2023

Canada Partie 1/2

D.O.A./Fucked Up Ronnie

Deja Voodoo/Blast Off

Fifth Column/Like This

Skinny Puppy/Assimilate

Voïvod/Tribal Convictions

Mecca Normal/I Walk Alone

NoMeansNo/Body Bag

Strapping Young Lad/Detox

Venetian Snares/Öngyilkos Vasárnap

The Organ/Steven Smith

#322 – 22 Octobre 2023

Live

Drab Majesty/Dot In The Sky

It It Anita/Dont Bend My Friend

News

Slowdive/Shanty

Servo/ Day And Night Monsters

Coups de Coeur

3Teeth/Xenogenesis

Cumgirl8/Gothgirl1

Oldies

Gun Club/An American Promise

King Missile/Detachable Penis

Perdus de Vue

Big Boys/Security

Everyone Asked About You/Crazy

Saison 10 (2022-2023)

#321 – 25 Juin 2023

Tramhaus

Lors du festival Lévitation 2023, nous avons interviewé le groupe Tramhaus, une formation (post-)punk batave originaire de Rotterdam.

I Don’t Sweat
Karen Is A Punk


Make It Happen
Amour Amour
Marwan
Seduction, Destruction

The Goat
Beep Beep

Switch
Long Ago

Minus Twenty
Erik’s Song

Merci à Tramhaus, Lara et au festival Levitation !

#320- 18 Juin 2023

1995 Partie 2/2

Down/Stone The Crow

Cat Power/Rockets

Chokebore/Foreign Devils On the Silk Road

Fear Factory/Zero Signal

Kickback/Resurrect

Karate/Trophy

Kat Onoma/Artificial Life

Mobb Deep/Survival Of The Fittest

The Smashing Pumpkins/Zero

Pj Harvey/Meet Ze Monsta

#319- 11 Juin 2023

1995 Partie 1/2

Filter/Hey Man, Nice Shot

Earthling/Ananda’s Theme

Seam/Berlitz

Leeway/I Believe

Paradise Lost/The Last Time

Sleater-Kinney/The Day I Went Away

Tindersticks/No More Affairs

Rammstein/Rammstein

Tad/Dementia

Yo La Tengo/Flying Lesson (Hot Chicken #1)

#318 – 04 Juin 2023

Hellfest

Le Hellfest, l’un des plus grands festivals de métal au monde, voire le plus grand, attire des fans du monde entier. Créé en 2006, il est devenu depuis une véritable institution dans la scène métal. Cette année, il se déroulera du jeudi 15 juin au dimanche 18 juin. L’une des grandes nouveautés de l’édition 2023 est que la Valley devient une scène ouverte et déménage en face de la Warzone.


Botch/To Our Friends In The Great White North


The Chats/The Price of Smokes


Helms Alee /Mouth Thinker


Candy/Human Condition Above Human Opinion


Spiritworld/Ulcer


Black Flag/Nervous Breakdown


Fields of the Nephilim/Moonchild


Soul Glo/Gold Chain Punk (Whogonbeatmyass)


Mindforce/Words Fail


She Past Away/Ruh

#317 – 28 Mai 2023

Live

Cosse/Evening

Lande Hekt/Ground Shaking

News

Bar Italia/Punkt

Will Haven/5 of Fire

Coups de Coeur

MSPaint/Delete It

Lael Neale/I Am the River

Oldies

The March Violets/Religious as Hell

The Saints/(I’m) Stranded

Perdus de Vue

Pist.On/GreyFlap

The Del-Byzanteens/Girl’s Imagination

#316 – 21 Mai 2023

Pies Pala Pop

Nous avons eu le plaisir d’interviewer Antoine, animateur de l’émission La Maison des Disques sur Radio Canal B et membre actif de l’association Des Pies Chicaillent. Au cours de notre échange, nous avons discuté du festival Pies Pala Pop, organisé par l’association les 9 et 10 juin au Jardin Moderne à Rennes.


Lewsberg /Through the Garden


Deliluh/Syndicate II


Italia 90/Cut


Orua/Obrei Orei


Ribbon Stage/Nothing Left


What Are People For/Fantasize


Model-Actriz/Crossing Guard


Comfort/Wild and Fragile


Radical Kitten/Blind


Air Waves/Ride

Merci à Antoine

#315 – 14 Mai 2023

Karin Park

Notre invitée pour cette émission est l’artiste suédoise Karin Park, connue pour sa musique électronique sombre et atmosphérique ainsi que pour ses talents artistiques visuels. En dehors de sa carrière musicale, Karin Park s’engage dans des causes sociales et environnementales, notamment pour soutenir les droits des femmes et lutter contre le changement climatique. Sa passion pour ces causes est également reflétée dans sa musique, où elle utilise son art pour transmettre un message de conscience sociale et environnementale.

Traces of Me
Tokyo by Night
Blue Roses
Superworldunknown


Babylon


Bending Albert’s Lawt

Opium

A Forest
Empire Rising
The Sharp Edge

Merci Karin !

#314 – 07 Mai 2023

Levitation 2023

Nous sommes heureux de retrouver Marion Gabbaï, la programmatrice de Levitation, que nous avions déjà eu le plaisir d’interviewer la saison dernière pour l’édition 2022. Cette fois-ci, nous allons discuter de l’édition 2023, qui se déroulera toujours au Chabada à Angers, les samedi et dimanche 27 et 28 mai 2023.


The Psychotic Monks/It’s Gone


Ulrika Spacek/Full of Men


Crows/Closer Still


Lambrini Girls/White Van


Cloud Nothings/No Future-No Past


Porridge Radio/Long


Clamm/Bit Much


Tramhaus/Make It Happen


The Dandy Warhols/Be Alright

L.A Witch/Heart of Darkness

Merci à Marion

#313 – 30 Avril 2023

Emilie Zoé

Nous avons été ravis d’accueillir Emilie Zoé, une musicienne, chanteuse et compositrice suisse reconnue pour son talent et son univers musical singulier. Dans cet épisode, nous allons revenir sur la discographie d’Emilie Zoé, une artiste hors norme dotée d’une sensibilité artistique riche et profonde.

Emilie Zoé/Across the Border
Emilie Zoé/Parents’ House

Emilie Zoé/Pasadena
Emilie Zoé/Stay Calm

Emilie Zoé/I Found A Girl
Emilie Zoé/Do You Still Sing

Emilie Zoé/Tiger Song
Emilie Zoé/Blackberries

/A\ /Fire in my Fingers
Autisti/Curb

Merci à Émilie (Emilie Zoé)

#312 – 23 Avril 2023

Brésil

DeFalla/ Ferida

Cabine C/Neste Deserto


Harry/Silent Telephone


Ratos De Porão/Beber Ate Morrer

Nailbomb/Cockroaches

Zviet/Distopia

Any Mello/Wimm

Sepultura/Cut-Throat

Amon Tobin/Stoney Street

Anna/Cosmovision ft. Ravid

#311 – 16 Avril 2023

Wu-Tang

Émission consacrée au Wu-Tang, l’un des groupes les plus influents et emblématiques de l’histoire du hip-hop, ainsi qu’à tous ses projets annexes.

Wu-Tang Clan/Protect Ya Neck

Method Man/Mr. Sandman

Ol’ Dirty Bastard/Shimmy Shimmy Ya

GZA/Shadowboxin’

Gravediggaz/Da Bomb

Raekwon/Criminology

Ghostface Killah/Assassination Day

RZA/Samurai Showdown

Wu-Tang Clan/Duck Seazon

Wu-Tang Clan/Reunited

#310 – 09 Avril 2023

Live

Crowbar/Planets Collide

Lebanon Hanover/Gallowdances

News

The Coral Sea/Your Feathers Up

Fange/Né Pour Trahir

Coups de Coeur

Doodseskader/Less of Everything

Anna B Savage/In|FLUX

Oldies

Unrest/Suki

Leatherface/Springtime

Perdus de Vue

The Mob/Another Day, Another Death

In Camera/Legion

#309 – 02 Avril 2023

Nadine Khouri

Au cours de notre entretien avec Nadine Khouri, nous avons abordé sa carrière musicale et elle nous a présenté son dernier opus “Another Life”, paru chez Talitres en novembre 2022.

Another Life
Briefly Here

A Song to the City
Rouge

I Ran thru the Dark (to the Beat of my Heart)
Broken Star

A New Dawn

Vertigo
Song of a Caged Bird

Merci à Nadine (Nadine Khouri)

#308 – 26 Mars 2023

Cosmopaark

Clément, membre du groupe Cosmopaark, nous présente leur dernier album intitulé “And I Can’t Breathe Enough”, sorti chez Howlin’ Banana le 20 janvier 2023.

Concrete Plans
Haunted House
Suffocating
Far
Sorry
Can’t Wait
Big Boy
Not Fixed
Try

Merci à Clément (https://cosmopaark.bandcamp.com)

#307- 19 Mars 2023

1994 Partie 2/2

KoRn/Helmet In The Bush

Deus/Suds & Soda

Kristin Hersh/A Loon

Machine Head/Davidian

Nas/N.Y. State Of Mind

Low/Fear

Prolapse/Serpico

Prong/Snap Your Fingers, Snap Your Neck

Therapy?/Nowhere

Soul Coughing/Screenwriter’s Blues

#306- 12 Mars 2023

1994 Partie 1/2

Acid Bath/Scream Of The Butterfly

Bedhead/Living Well

James/Gospel Oak

Jawbox/Savory

Kyuss/Gardenia

Lisa Germano/Geek The Girl

Lush/Light From a Dead

Nine Inch Nails/March Of The Pigs

Pantera/Becoming

Morrissey/Speedway

#305 – 05 Mars 2023

Lo-Fi

Le Lo-fi, c’est la contraction de deux mots, Low et Fidelity, l’inverse de Hi-fi, pour High Fidelity. L’expression est apparue à la fin des années 1980 aux États-Unis pour désigner certains groupes ou musiciens underground qui adoptait des méthodes d’enregistrement primitives afin de produire un son « sale », volontairement opposé aux sonorités jugées aseptisées de certaines musiques populaires.

On peut entendre dans le son Lo-fi des imperfections de son qui n’existent pas dans le son hi-fi, comme des grésillements, l’environnement sonore naturel, des déformations musicales. Le Lo-fi existe depuis le début de l’enregistrement sonore et est historiquement associé à une mauvaise qualité de musique, des musiques faites à la dernière minute ou dans de mauvaises conditions d’enregistrement souvent par manque de ressources financières ou de temps. Un genre musical caractérisé par des compositions mélodiques, bien que fortement imprégnées de sonorités expérimentales souvent dissonantes et cacophoniques où la qualité douteuse de l’enregistrement contribue à l’impact artistique de l’œuvre.

L’histoire du genre remonte aux années 1960 et tire ses racines du garage rock, de certains groupes psychédéliques comme The Seeds, 13th Floor Elevator et des divers courants issus du punk ou du post-punk des années 1970 et 1980 ainsi que des groupes de college rock comme Beat Happening. L’avènement des technologies donna l’opportunité à des groupes indépendant de construire un son dégradé de manière totalement intentionnelle.

Daniel Johnston est considéré comme l’un des pères fondateurs du son Lo-fi. Des groupes comme Pavement, Sebadoh, et Guided by Voices deviennent les instigateurs d’un des mouvements majeurs de la scène indépendante américaine de l’époque. En 1993, le terme « Lo-fi » gagne en popularité grâce à un article du New York Times sur le groupe Beck, dont le single « Loser », enregistré dans une cuisine, est devenue l’une des meilleures vente de l’année.

Les groupes associés au son Lo-fi mettent en avant leur indépendance face aux grandes compagnies de disques et l’auto-promotion de la scène locale et nationale via des moyens alternatifs. Des valeurs qui avaient caractérisé les vagues punk et hardcore des années 1980.

Dans les années 90, des artistes majeurs comme Beck et Liz Phair contribueront à populariser l’utilisation d’appareils 4-pistes dans la réalisation des albums. Un son Lo-fi que l’on retrouvera aussi dans grande majorité des groupes de black metal des années 90 comme Mayhem, qui recherchent un son « sale» qui caractérise leur musique.
Les groupes et le son Lo-fi des années 1990 ont eu une influence considérable sur de nombreux groupes des années 2000 comme les Strokes, les White Stripes ou The Kills.

The Clean/Anything Could Happen

Tall Dwarfs/Crush

Half Japanese/Put Some Sugar On It

Beat Happening/Indian Summer

Pavement /Cut Your Hair

Daniel Johnston/True Love Will Find You In The End

The Folk Implosion/Wide Web

Sebadoh/Not Too Amused

Swell/Forget About Jesus

Mirah/This Dance

The Microphones/I Want Wind to Blow

#304 – 26 Février 2023

Live

Zëro/Pigeon Jelly

The Serfs/Politics Of Emptiness

News

Cosmopaark/Far

Jesus Piece/An Offering to the Night

Coups de Coeur

Oozing Wound/The Good Times (I Don’t Miss ‘Em)

Naima Joris/While The Moon

Oldies

Eyeless In Gaza/The Decoration

Ghostface Killah/Iron Maiden

Perdus de Vue

Nerve/Fragments

The Southern Death Cult/Moya

#303 – 19 Février 2023

Allemagne

Can/Sing Swan Song

Malaria!/Geld-Money

X Mal Deutschland/Polarlicht

Spermbirds/Something To Prove

Atari Teenage Riot/Speed

Tarwater/Otomo

The Notwist/Consequence

KMFDM/Megalomaniac

Snowgoons/Still Waters Run Deep (Feat. Supastition)

Apparat/Goodbye

#302 – 12 Février 2023

Live

Front 242/No Shuffle

Big Joanie/Fall Asleep

News

Yo La Tengo/Fallout

Host/My Only Escape

Coups de Coeur

Obituary/My Will to Live

Winter/Kind Of Blue

Oldies

Coil/Slur

Samiam/Capsized

Perdus de Vue

Orgy/Stitches

Modern Eon/Second Still

#301 – 05 Février 2023

Carriegoss

Nous avons rencontré Carriegoss, à l’occasion de son concert le 18 décembre à Lune Froide en 1ère partie de Sweaty Palms.

Gus
Japan
Mirage
Distant Spark
Secret
Wonan
Recluse
Aubépine
Zora
Son Elégie

Merci à Carriegoss (carriegoss.bandcamp.com)& Jed Robin (jedrobin.bandcamp.com)

#300 – 29 Janvier 2023

Bilan de l’année 2022 – Partie 3/3

Fin du bilan de 2022 en trois parties avec cette fois-ci nos cinq albums de l’année.

#05

Final Light/Nothing Will Bear Your Name

Keeley Forsyth/Limbs

#04

Just Mustard /Seed

The Soft Moon/Him

#03

Brutus/Brave

King Hannah/Big Big Baby

#02

Fontaines D.C./Roman Holiday

Chat Pile/Why

#01

Inclination/Thoughts And Prayers

Miët/Unbeknownst

Merci à Sylvain.

#299 – 22 Janvier 2023

Bilan de l’année 2022 – Partie 2/3

Suite du bilan de 2022 en trois parties avec cette fois-ci la deuxième partie de 10 à 6.

#10

Mindforce/New Lords

EggS/Silence Kills

#09

Dry Cleaning/Stumpwork

Excide/Uncoil

#08

Candy/Human Condition Above Human Opinion

Emilie Zoe/Parents’ House

#07

Cult of Luna/Into The Night

Emily Jane White/Body Against The Gun

#06

Fatimà/King of the Rats

Sweaty Palms/Vaseline

#298 – 15 Janvier 2023

Bilan de l’année 2022 – Partie 1/3

Nous débutons l’année 2023, avec un bilan de 2022 en trois parties avec nos 15 albums de l’année.

1ere partie de 15 à 11.

#15

Party Dozen/The Iron Boot

Dehd/Palomino

#14

Widowspeak/The Jacket

Age Of Apocalypse/The Patriot

#13

Hangman’s Chair/Cold & Distant

Wet Leg/Too Late Now

#12

Reptiles/Sordid Hotel

Bitter Branches/Along Came A Bastard

#11

Cave In/Blood Spiller

Porridge Radio/Waterslide Diving Board Ladder To The Sky

#297 – 04 Décembre 2022

Reptiles – My Sworn Enemy

Nous avons interviewé Sylvain Arnaux, chanteur d’Hummingbird et de Clan Edison.
Il a monté avec Baptiste Homo (OMOH, Tiste Cool…) un nouveau projet du nom de Reptiles. Il nous parle de son premier album nommé My Sworn Enemy, paru en avril 2022 chez Beast Records.

Venin Bleu 
My Sworn Enemy 
Now 
Face Gold 
Sordid Hotel 
The Last Survivor 
The Darkness is Mine 
The Only Truths 
Tooth For Tooth.

Merci à Sylvain Arnaux

#296 – 27 Novembre 2022

Kill Rock Stars

Suivant les traces des premiers labels punk américains des années 80 tels que SST, Dischord et Alternative Tentacles, Kill Rock Stars était dans les années 90 le label référence de la scène musicale d’Olympia dans l’état de Washington et le label à l’origine du mouvement Riot Grrrl.

Slim Moon déménage à Olympia a 18 ans et tombe, dans une galerie d’art, sur un spectacle de Spoken Word de Jesse Bernstein, époustouflé, il commence à en écrire et à en jouer. Il s’implique, alors , fortement dans la scène musicale locale. Il joue dans un tas de groupes différents, notamment dans le groupe de rock expérimental Witchypoo dans lequel il rencontre Tinuviel Sampson. Il décide de créer, avec elle, un label dans le but de sortir les enregistrements de Spoken Word de leurs amis. Il nomme sa maison de disques Kill Rock Stars d’après une peinture qu’il a réalisée et sur laquelle il a griffonné sans raison “Kill Rock Stars”.

Moon en s’inspirant des labels comme Touch and Go, Dischord mais aussi K Records, souhaite diriger sa maison de disque d’une manière juste et respectueuse pour les artistes. « Wordcore Volume 1 » devient, en 91, la première sortie de Kill Rock Stars. Le disque comprend un poème de Kathleen Hanna de Bikini Kill en face A et des morceaux de Spoken Word de Slim Moon en face B. D’autres sorties de “Wordcore” sortiront par la suite sur le label.  La même année, Moon revoit sa position de ne sortir que des enregistrements de Spoken Word après avoir vu le premier concert d’Unwound, et sort leur premier single.

En août 91, Calvin Johnson et Candice Pederson, du label K Records, organisent, à Olympia, un festival de musiqueindé appelé Internationale Pop Underground Convention. Son but est de réunir des groupes avec les mêmes valeurs « Do It Yourself » et anticapitalistes, et de prôner l’indépendance artistique. Fugazi, Built To Spill, The Fastbacks ou les Melvins s’y produisent. La première soirée nommée Love Rock Revolution Girl Style Now est entièrement consacrée aux groupes féminins punks et queercore comme Bikini Kill, Heaven To Besty ou Bratmobile. Le magazine Spin parle même de la convention comme du vrai Woodstock des années 90. Olympia apparaît pour la première fois, sur la carte des scènes qui comptent. Pour l’occasion, Slim Moon sort la première compilation de Kill Rock Stars. Elle instaure déjà la ligne de conduite qui sera la caractéristique du label : autant d’hommes que de femmes. Une mixité qui sera la ligne politique de Kill Rock Stars jusqu’au départ de Moon en 2006. Bien que le label n’ait jamais été affilié à un genre ou un mouvement musical particulier, Kill Rock Stars sera toujours lié aux groupes Riot Grrrl des années 90, comme Bikini Kill, Bratmobile, Huggy Bear, Heavens to Betsy et Excuse 17 qu’il n’a jamais cessé de promouvoir. 

En 97, Moon crée 5 Rue Christine un sous label afin de sortir les groupes jugés trop expérimentaux pour Kill Rock Stars. Xiu Xiu, Deehoof ou Quasi sortiront chez 5 Rue Christine. Le partenariat le plus fructueux de l’histoire du label a sans doute été son association avec Elliott Smith. Son deuxième disque avec Kill Rock Stars, Either/Or, a été un succès commercial et plusieurs de ses chansons étaient présentes dans le film Will Hunting de Gus Van Sant. Le succès de Smith a inauguré une nouvelle ère chez Kill Rock Stars. Au cours de la décennie suivante, le label a adopté une palette sonore plus large qui s’est de plus en plus appuyée sur des musiciens inspirés du folk rock comme The Decemberists et Thao Nguyen.

Le label sortait parfois plus de 50 albums par an, un chiffre bien supérieur à celles des autres maisons de disques de l’époque. Un rythme effréné qui épuisera Moon. En 2006, il annonce alors son départ de Kill Rock Stars pour travailler chez Nonesuch Records, une filiale de Warner Music. Sa femme Portia Sabin, prendra la direction du label jusqu’à son retour en 2019.

Connu pour ses sorties importantes de groupes Riot Grrrl, Kill Rock Stars est un modèle de label indépendant et à travers son intégrité, il est devenu l’une des maisons de disques les plus influentes de la musique indépendante.

Bratmobile/Cool Schmool

Bikini Kill/Magnet

Delta 5/Mind Your Own Business

Unwound/Dragnalus

Team Dresch/Hand Grenade

Matrimony/Elvis-Superstar

Heavens To Betsy/Paralyzed

Sleater-Kinney/One More Hour

Xiu Xiu/Under pressure (feat. Michael Gira)

New Bloods/Tree

Kinski/Conflict Free Diamonds

Lithics/An Island

#295 – 20 Novembre 2022

Miët – Ausländer

Nous avons interviewé, le 27 octobre 2022 à Stereolux, Suzy Levoid aka Miët à l’occasion de la release party de son dernier album Ausländer. Un excellent album paru le 21 octobre 2022 chez Ici d’ailleurs.

Ones
Not The End
Sleeping Dog
Did We Ever
The One That Kills
I Belong To The Dead
The Path/Always That
Same Painting
UNBEKNOWNST
The One That Loves

Lucie Antunes/LNM

Merci à Suzy, Stereolux à Guillaume aka Jed Robin (jedrobin.bandcamp.com)

#294 – 13 Novembre 2022

Live

Clipping/Nothing is Safe

Kae Tempest/More Pressure

News

Sorry/Let The Lights On

Filter/For The Beaten

Coups de Coeur

Biollante/Biollante

Scout Gillett/Slow Dancin’

Oldies

Robert Gorl/Mit Dir

Ween/Dr. Rock.

Perdus de Vue

Guilt/Untitled

Friends of Betty/Psychodaddy

#293 – 06 Novembre 2022

1993 Partie 2/2

Catherine Wheel/Crank

Adorable/A to Fade In

Fugazi/Returning the Screw

Buzzov-en/To a Frown

Melvins/Joan Of Arc

Grant Lee Buffalo/Fuzzy

Mazzy Star/Into Dust

Paw/Jessie

Slowdive/When The Sun Hits

Pj Harvey/Rid of Me

#292 – 30 Octobre 2022

1993 Partie 1/2

Biohazard & Onyx/Judgement Night

Bratmobile/Cherry Bomb

Eric’s Trip/Stove

Quicksand/Fazer

Sebadoh/Soul And Fire

Cranes/Jewel

Tindersticks/Jism

Sugar/Judas Cradle

The God Machine/The Blind Man

Yo La Tengo/Double Dare

#291 – 23 Octobre 2022

Nous sommes de retour pour une dixième saison.

Live

Karin Park/Empire Rising

Stereolab/Peng ! 33

News

Dry Cleaning/Gary Ashby

White Lung/Date Night

Coups de Coeur

Stupeflip/Les Voûtes

Fazerdaze/Break!

Oldies

Soulside/Baby

Assassin/L’Undaground s’exprime (Chapitre III)

Perdus de Vue

Judge/Take Me Away

Red Lights/Jungle Book

Anciennes émissions


Crows/Closer Still